Bénévoles par excellence de MRC de l’année 2018-2019

Trois bénévoles de MRC ont été annoncés comme les bénévoles inauguraux par excellence de MRC de l’année lors de la réunion générale annuelle à Calgary le 8 juin 2019. Par l’entremise de leur service auprès de nos membres, chacun de ces individus exceptionnels ont démontré du leadership et du dévouement envers la mission de MRC : favoriser l’excellence en éducation médicale, dans le bien-être des résidents et les systèmes de santé en tant que voix nationale des médecins résidents. Félicitations et merci !

Dre Aditi Amin

La docteure Amin est née et a grandi à Calgary en Alberta. Elle a obtenu son baccalauréat en langue et littérature anglaise et son baccalauréat en sciences spécialisé en sciences du vivant à la Queen’s University. Elle a ensuite obtenu sa maîtrise en santé publique à la University of British Columbia. Elle est ensuite retournée dans sa ville natale pour obtenir son diplôme en médecine à la University of Calgary et a complété sa formation spécialisée en médecine interne principale à la University of Alberta à Edmonton. Elle a hâte de rencontrer les nouvelles occasions à venir alors qu’elle fait la transition vers l’exercice indépendant de la médecine en Alberta.

Pendant l’année universitaire de 2017-2018, la docteure Amin a joint le comité du bien-être de MRC et a commencé à travailler en tant de coprésidente du sous-comité pour un environnement de travail positif. Pendant l’année 2018-2019, elle a de nouveau rempli ce rôle et a été élue au conseil d’administration de MRC et a été impliquée au sein du comité de la gouvernance et des candidatures. Elle a également eu l’occasion de contribuer aux collaborations avec le comité de la pratique sur l’intimidation et le harcèlement et l’anthologie de MRC, ainsi qu’être bénévole pour un examen d’agrément.

La docteure Amin décrit le bénévolat avec MRC comme une expérience incroyable. « Ce fut tellement un privilège de rencontrer des collègues résidents inspirants et motivants de différents milieux de formation à travers le pays, d’en apprendre davantage au sujet de leurs succès et de leurs défis et de plaidoyer collectivement pour les résidents et résidents canadiens. De plus, le personnel de MRC est absolument remarquable ! Ils sont passionnés par ce qu’ils font et sont très favorables au travail des bénévoles de MRC. »

Lorsqu’on lui a demandé quels conseils elle donnerait aux futurs bénévoles de MRC, elle a répondu : « MRC a une vaste gamme d’occasions de bénévolat et je vous encourage fortement de vous impliquer ! Il s’agit d’une expérience d’apprentissage formidable et c’est vraiment amusant de redonner à la collectivité des résidents à un niveau national. Aucune idée n’est trop petite ou trop grande. Grâce à un groupe fabuleux de pairs résidents et le personnel talentueux de MRC, il n’y a pas de limites à ce que vous pouvez accomplir avec MRC ! »

Dr Michael Benusic

Le docteur Benusic est originalement d’une région rurale de l’Alberta et termine actuellement une formation à titre de résident en santé publique et médecine de prévention (incluant la médecine familiale) à la University of Toronto. Il a également travaillé à titre de médecine de famille à Toronto et en Alberta.

Au cours de la dernière année universitaire, le docteur Benusic a été le cochef de l’équipe pour le permis national — un groupe qui préconise plus de mobilité interprovinciale pour les médecins pour que l’on puisse mieux répondre aux besoins en matière de soins des patients. Grâce à un excellent effort d’équipe, ce groupe a connu une année formidable, qui a inclus des engagements médiatiques de haut profil pour faire avancer le programme pour réduire les obstacles à la mobilité des médecins.

Le docteur Benusic identifie le point culminant de son temps comme bénévole avec MRC comme étant interviewé par Andre Picard du Globe and Mail pour un article examinant les permis d’exercice pour les médecins et le profilage des organisations qui favorise la réforme : https://www.theglobeandmail.com/canada/article-why-isnt-there-a-single-medical-licence-for-all-doctors-in-canada/.

Le docteur Benusic offre le conseil suivant aux futurs bénévoles de MRC : « La force de l’équipe de MRC provient des membres de l’équipe et du personnel de MRC. Les petites idées peuvent aller loin ! »

Dr Brandon Tang

Le docteur Brandon Tang est né et a grandi à Mississauga en Ontario et est actuellement un résident de première année en médecine interne à la University of British Columbia. Avant de commencer sa formation à titre de résident, il a étudié la biologie et la psychologie à la McMaster University et a complété conjointement un diplôme en médecine et une maîtrise en sciences à la University of Toronto. Il aspire à avoir un impact durable sur les soins de santé au Canada en tant que médecin interne, éducateur médical et leader des systèmes de santé.

Le docteur Tang a occupé le poste de coprésident du comité de la pratique de Médecins résidents du Canada de 2018 à 2019. Son leadership a été essentiel pour le développement de plusieurs initiatives novatrices de MRC, incluant une anthologie d’expériences de résidents et une vaste campagne préconisant pour un permis national d’exercice de la médecine. Ses expériences les plus mémorables avec MRC ont été de rencontrer et de travailler avec les leaders résidents incroyablement engagés à travers le Canada.

Les conseils du docteur Tang aux futurs bénévoles s’inspirent des paroles de Margaret Mead : « Ne doutez jamais du fait qu’un petit groupe de citoyens réfléchis est capable de changer le monde. D’ailleurs, rien d’autre n’y est jamais parvenu. » Il croit vraiment que les piliers de MRC sont les médecins résidents qui travaillent à un objectif commun pour une meilleure collectivité médicale et un meilleur système de soins de santé, et que chaque bénévole peut jouer un grand rôle dans la réalisation de cette mission.